• "Éco-rencontre de co-construction de la Transition territoriale concrète prévue du 13 au 18 août 2019, conviviale et familiale.

    5 jours, 4000 personnes, une centaine d’intervenants. 

    Ce projet est porté, à ce jour, par plus d’une centaine de collectifs, associations et individus engagés dans la transition.

    Objectifs: 

    -Fournir des solutions pour que chacun puisse avancer dans sa transition individuelle

    -Développer la visibilité et la mise en réseau des collectifs qui font avancer le territoire, partager nos communs et mutualiser nos expériences.

    - Produire des solutions de transition territoriale grâce à un processus réflexif alliant les acteurs, le public et les collectivités, sur quelques thématiques :

    Alimentation durable, Accès solidaire à la Terre, Énergie éthique, Décider ensemble, Préservation de la biodiversité, Solidarité avec les peuples premiers.

     -Générer le financement pour l’achat de la “Terre de Convergence”.

    -Élaborer des fiches pratiques selon les thématiques pour les porter aux décideurs politiques et ainsi les soutenir dans cette démarche de changement."

    INSCRIPTION OBIGATOIRE SUR LE SITE AVANT LE 30 JUILLET: https://terre-de-convergence.org/?PagePrincipale

    Terre de convergence


    votre commentaire
  • Falling fruit est une carte interactive  et collaborative des lieux de cueillettes urbaines dans le monde (plantes, champignons, puits à eau et poubelles.) :

    https://fallingfruit.org/?locale=fr

     

    Falling fruit


    votre commentaire
  • "Bande annonce du film "La bataille du libre" écrit & réalisé par Philippe Borrel, avec Annabelle Jarry et Marion Chataing, produit par Jérémy Zelnik & Tancrède Ramonet / Temps noir pour ARTE.

    Désormais l’informatique est au cœur de presque toutes les activités humaines. A t-elle contribué à faire de nous des citoyens plus autonomes ? Ou plutôt les consommateurs passifs d’un marché devenu total ? Sans que nous en ayons conscience, deux logiques s'affrontent aujourd’hui au cœur de la technologie, depuis que les principes émancipateurs du logiciel libre sont venus s’attaquer dans les années 80 à ceux exclusifs et « privateurs » du droit de la propriété intellectuelle. 

    Il semblait parfaitement impossible il y a 20 ans que des acteurs non-industriels ou non-étatiques puissent parvenir à produire collectivement un système d’exploitation informatique ou une encyclopédie. De nombreux 

    défis qui semblent encore impossibles à atteindre aujourd’hui - climatique, énergétique ou sociaux - pourraient bien demain être relevés par l’humanité toute entière, au-delà des frontières, grâce aux modèles expérimentés par les activistes du « Libre ».

    Logiciels libres, semences libres, médicaments libres, connaissances libres… Des objets, des appareils, des machines, des concepts, reproductibles et modifiables, à partager à l’infini entre tous ceux qui le souhaitent grâce à la libre diffusion de leurs plans. Les principes juridiques fondateurs du logiciel libre servent aujourd’hui d’exemple : celui d’un combat gagné contre le modèle dominant de propriété intellectuelle. Depuis, les pratiques collectives et contributives du « Libre » essaiment dans bien d’autres domaines. Elles ont pour principal attrait de dessiner une alternative aux logiques de marchandisation et de contrôle, qu’il s’agisse de technologie, d’écologie, de défense des services publics ou de culture. En mettant l’accent sur la liberté, la coopération et le partage, elles redonnent par la même occasion de l’autonomie et du pouvoir aux utilisateurs. Elles peuvent ainsi contribuer à faire émerger un monde libéré des brevets au profit du Commun. Car derrière cette bataille, mondiale mais sans territoires, réside un enjeu essentiel : la capacité à mettre les technologies au service du Commun plutôt qu’au seul bénéfice d’une minorité. Le récit filmique que nous vous proposons pour « La bataille du Libre » est simple. Le film est conçu comme le journal de bord d’un voyage en immersion à la rencontre de figures anonymes ou de personnalités hors-normes de ce monde encore marginal du « Libre », et de ses opposants, en Inde, en France, en Suisse et aux États-Unis. Filmés sans langue de bois ni jargon technique, des lanceurs d’alerte et des observateurs éclairés ponctuent l’avancée du propos du film par leurs témoignages ou leurs analyses."


    votre commentaire
  • Prince EA sur l'éducation:


    votre commentaire
  • Joe Spiegel, maire de Kingersheim et la démocratie participative sur on passe à l'acte: 


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique