• La Simplicité Volontaire

    Extrait d'un article intéressant dans lequel le magazine Kaizen interview l'écrivain québécois Serge Mongeau, au sujet de la simplicité volontaire:

    "Il revient à chacun de se questionner sur ce qui favorise son épanouissement, c’est-à-dire de vivre en harmonie avec soi, les autres et l’environnement. Si l’on s’inscrit dans la simplicité volontaire, on dispose de plus de temps pour se consacrer à des choses qui nous épanouissent, autres que la consommation de biens et de services. En ce qui me concerne, j’aime prendre le temps de réfléchir, lire, jardiner, faire du sport : l’année dernière, j’ai couru un semi-marathon !

    Dans la simplicité volontaire, il n’y a surtout pas de notion de privation ou de frustration. On choisit, en toute liberté, non pas d’avoir moins d’argent, mais d’avoir moins besoin d’argent. Le bonheur ne se trouve pas dans le « toujours plus que les autres ». Ce n’est pas la possession qui donne un sens à la vie.

    À l’heure où vous ferez le bilan de votre vie, vous n’allez pas vous dire : « Ah, j’avais la plus grosse tondeuse de la rue ! » Arrêtons de confondre quantité et qualité, plus et mieux. À partir du moment où l’on parvient à un certain seuil de revenu qui nous garantit l’essentiel en matière de nourriture, de logement, d’éducation, ou encore de santé, l’argent n’a pas pour corollaire le bonheur. "

    Retrouvez l'intégralité de l'article et bien plus sur le site de Kaizen, un magazine alternatif 100% positif pour construire un autre monde, pas à pas:

     

    http://www.kaizen-magazine.com/la-simplicite-volontaire-pour-nous-liberer-du-capitalisme/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :